Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Éthiopie Le PM éthiopien pour le retrait des troupes étrangères du Soudan du Sud


Politique

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Dessalegn a invité les troupes étrangères actuellement au Soudan du Sud à sortir du pays pour donner une chance aux pourparlers de paix.

M. Dessalegn tenait une conférence de presse, lundi à Addis-Abeba, après le démarrage des pourparlers de paix entre les deux factions en guerre au Soudan du Sud, où le retrait des troupes ougandaises pourrait donner aux médiateurs de l’IGAD la possibilité de prendre une initiative pour faciliter des négociations politiques sans trop de complications.

Les troupes ougandaises se battent aux côtés des troupes gouvernementales sud soudanaises contre les rebelles.

Le Premier ministre éthiopien a estimé que les deux parties au conflit devraient respecter l’accord de trêve signé le 23 janvier, cesser toute hostilité de manière permanente et libérer les quatre détenus politique encore à Juba et qui sont accusés d’avoir fomenté la tentative de coup d’état qui a déclenché le conflit le 15 décembre dernier.

Il a rappelé aux deux belligérants que l’une des dispositions de l’accord de cessez-le-feu portait sur le retrait des troupes des positions défendues et la résolution des divergences politiques.

L’engagement des deux parties à observer la trêve était le point le premier point à l’ordre du jour des pourparlers de paix qui se sont ouverts lundi à Addis-Abeba.

Ce second round des discussions convoqué par l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) intervient environ trois semaines après que le gouvernement et l’opposition ont signé un accord de cessation des hostilités qui avaient éclaté en décembre et ont fait à ce jour, plus de 4.000 morts.

Près de 400.000 personnes ont été déplacées par les affrontements qui durent depuis plus d’un mois et avaient commencé à Juba avant de s’étendre à six des dix Etats que compte le pays.



Autres titres
Niger Le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou préside une réunion du Comité Interministériel d’Orientation sur la Société de l’Information 
Tchad Le bureau du Cadre National de Dialogue Politique installé 
Gabon CND: la cinquantaine d’employés sans salaires depuis 3 ans 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Éthiopie Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration va offrir près de 5000 emplois pour les jeunes à Addis-Abeba 
Éthiopie Participation de Mme Claudine Talon à la 20ème AGO de l'OPDAS 
Éthiopie Les activités du Chef de l’Etat à Addis-Abeba 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires